Catalogue de vente par correspondance – Au Bon Marché – 1875

0
157

Aristide Boucicaut, célèbre fondateur du ” Au Bon Marché “, a lancé de nombreuses innovations marketing. L’une d’entre elles est le premier catalogue de vente par correspondance en 1867.

Ce catalogue permet de présenter des centaines de produits (sans illustrations au départ) et de pouvoir les commander à travers la France et l’étranger. Le volume d’impression de ces catalogues atteint régulièrement les 500 000 exemplaires et implique la création d’un service dédié composé de 150 salariés.

Au début les catalogues sont annuels puis deviennent saisonniers avec des parutions en avril et octobre pour la confection. Ces périodes s’expliquent par la disponibilité des ouvriers-tailleurs qui ont moins de travail en janvier-février puis juillet-août et contribuent ainsi à la réalisation des catalogues. C’est ainsi qu’ont été fixées les dates de lancement des collections de mode avec par extension des fashion weeks se déroulant toujours à ces deux mêmes périodes (mars-avril et octobre)…

Le catalogue présenté ci-dessous date de 1875. Quelques éléments notables :

  • Couverture (1° et dernière) :
    • 1° : Maison Aristide Boucicaut & fils => nom du fondateur et intégration de son fils décédé des décennies plus tôt
    • 1° : Il est question d’exposition, ce qui renforce la notion d’événement voulu par A. Boucicaut
    • Dernière : Le terme nouveautés n’est utilisé qu’en dernière page de couverture et il est alors question d’occasions (opportunités)
    • Dernière : il est question d’expliquer/justifier le nom du grand magasin “par la qualité & le bon marché réel”
    • Dernière : le grand magasin appuie sur son caractère unique et souhaite éviter de faux concurrents profitant de sa notoriété (pas de succursale)
  • Page 2 : la cible est claire : “Les Dames trouveront”… “à la disposition des Dames”. A noter l’usage de la majuscule D
  • Page 3 : l’équivalent du qui sommes-nous avec l’explication à nouveau de la dénomination sociale. Il est aussi question tout en bas de mettre du personnel à disposition de ceux qui souhaitent visiter le magasin. Le dernier paragraphe est consacré aux écuries…
  • Page 4 : les conditions de la politique “satisfait ou remboursé” créée par A. Boucicaut
  • Page 5 à 7 : les conditions de la vente par correspondance
  • Page 8 et suivantes : le catalogue produits (avec parfois des mises en avant d’ “occasions exceptionnelles”)

Profitez de ce catalogue exceptionnel de 1875 (format 13,4 x 20,8 cm) en cliquant sur le petit carré en bas à droite afin de l’agrandir et de le consulter entièrement !

Visualiser le catalogue sur une page dédiée : https://www.mark-et-ting.com/3d-flip-book/catalogue-au-bon-marche-1875/

Sources :

https://books.google.fr/books?id=QomLAgAAQBAJ&printsec=frontcover&hl=fr&source=gbs_ge_summary_r&cad=0#v=onepage&q=boucicaut&f=false

https://www.capital.fr/votre-carriere/aristide-et-marguerite-boucicaut-fondateurs-du-bon-marche-ils-ont-invente-le-commerce-moderne-1290738

https://francearchives.fr/fr/commemo/recueil-2002/39894

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il-vous-plaît entrez votre nom ici