KYLIE SKIN

0
316

1 – Étude documentaire

Kylie Skin est une marque de soin de la peau créée par Kylie Jenner en mai 2019. C’est une Digitally Native Vertical Brand (DNVB) puisque cette marque a débuté en ligne avec six produits. Forte d’un succès immédiat, la marque a décidé d’entrer en partenariat avec Ulta Beauty, le géant américain de la distribution de produits de beauté.

Nous ne pouvons pas évoquer la marque Kylie Skin sans parler de Kylie Cosmetics qui est la première marque fondée par Kylie Jenner. Kylie Cosmetics propose uniquement des produits de maquillage contrairement à Kylie Skin (qui propose uniquement des soins pour la peau). Grâce à la notoriété acquise via sa première marque, c’est tout simplement que Kylie Skin a trouvé sa place sur le marché des soins pour la peau. De plus, depuis l’e-shop www.kyliecosmetics.com, un accès direct vers l’e-shop de Kylie Skin est présent. Il faut dire que Kylie Jenner est l’une des personnalités les plus populaires sur les réseaux sociaux (200 millions d’abonnés sur Instagram) et elle utilise d’ailleurs cette plateforme pour faire la promotion de ses marques grâce à la force de sa communauté.

Concernant la promesse de marque de Kylie Skin, nous retrouvons alors des produits non testés sur les animaux, vegan, efficaces à petits prix et utilisables par les hommes comme par les femmes de tous âges.

La marque a explosé dès son arrivée sur le marché de par les actions de communication mises en place à la fois sur le compte Instagram personnel de Kylie Jenner, mais aussi sur le compte Instagram de sa première marque Kylie Cosmetics (25 millions d’abonnés) et évidemment aussi à travers le compte Instagram de la marque Kylie Skin qui compte à ce jour 4,6 millions d’abonnés.

Malgré un succès fulgurant sur internet grâce au e-shop https://kylieskin.com, cette DNVB fait face aux mêmes réalités que les autres à savoir : qu’en est-il de la distribution physique ?

Ainsi, dans quelle mesure une DNVB spécialisée dans la beauté doit-elle adapter sa stratégie de distribution pour faire face aux besoins du marché ?

À travers cette étude documentaire, nous allons aborder les choix de distribution de la marque Kylie Skin, consciente des enjeux de la consommation d’aujourd’hui et du besoin d’une présence physique à un moment du développement de la marque.

2 – Analyse de l’environnement

Plusieurs opportunités sont à noter sur le marché sur lequel Kylie Skin est positionnée :

  • Demande constante de produits de soins pour la peau, notamment hydratants
  • Constante envie de produits nouveaux et différents
  • Croissance du marché bio/naturel, autrement appelée « green beauty »
  • Valeur internationale des produits
  • Développement de la vente en ligne : progression continue des dépenses de beauté sur Internet
  • Développement des réseaux sociaux
  • Marché en croissance pour les hommes

Pour perdurer sur le marché des soins de la peau, il semble essentiel de prendre en compte les 3 facteurs clés de succès suivants.

D’une part, la demande des consommateurs pour plus de produits cosmétiques « bio » et naturels, donc la Green ou aussi appelée Clean Beauty, reste un des points clés à ne pas négliger. Aujourd’hui, les consommateurs sont de plus en plus conscients de l’aspect environnemental et « bon » pour la peau, « bon » pour la santé des produits qu’ils consomment. Plusieurs études montrent d’ailleurs que de plus en plus de consommateurs se tournent uniquement vers des marques proposant des soins de la peau respectueux de l’environnement et des animaux (non testés sur les animaux, vegan). Une réelle transparence de la part des marques au niveau des ingrédients mais aussi de la production est aujourd’hui demandée et recherchée par les consommateurs. Ainsi, Kylie Skin semble totalement en accord avec cette nouvelle tendance puisque tous les produits sont non testés sur les animaux, vegans, garantis sans parabènes, sans sulfates, sans gluten et testés par des dermatologues. Les propriétés de ces produits énoncées précédemment sont d’ailleurs très bien mises en avant, à la fois sur les réseaux sociaux mais aussi sur l’e-shop de la marque.

D’autre part, le développement des réseaux sociaux. Les réseaux sociaux sont une source de communication de plus en plus importante dans les stratégies des marques. Il est possible de partager du contenu, de parler avec ses clients, de recueillir les avis de ceux-ci, mais aussi l’UGC en est un des principaux avantages. L’UGC (User Generated Content) est le contenu généré par les utilisateurs donc les images, vidéos, tout ce qui est publié par les clients sur les réseaux sociaux. Cela représente une réelle mine d’or pour les marques, qui n’ont alors « plus besoin » de créer du contenu par elles-mêmes. Cela représente le plus haut niveau de fidélisation du client, puisqu’il devient alors ambassadeur de la marque en partageant son propre contenu. Kylie Skin a complètement acquis cette nouvelle tendance des réseaux sociaux puisque nous pouvons dire que la marque a presque été fondée via les réseaux sociaux de par le poids du compte Instagram de Kylie Jenner. Instagram reste tout de même le réseau social le plus utilisé et le plus efficace en termes de publicité pour les marques. Nous retrouvons les produits de la marque Kylie Skin mis en avant à la fois sur le compte personnel de Kylie Jenner, à la fois sur le compte de sa marque Kylie Cosmetics et enfin sur le compte propre de la marque Kylie Skin. Concernant le contenu qui est publié sur ces comptes, nous retrouvons à la fois du contenu propre à la marque mais aussi de l’UGC soit en stories ou en post.

Enfin, le dernier point concerne la valeur internationale des produits, donc l’internationalisation de la marque. En effet, grâce à Internet, il est désormais possible à chacun d’entre nous de se procurer un produit venant d’Australie, de Chine, des États-Unis, pour ne citer que quelques exemples. Ainsi, il devient alors plus que nécessaire pour une marque aussi notoire que Kylie Skin de s’internationaliser. De plus, étant une DNVB, il est alors plus « simple » de s’internationaliser via l’e-shop que de mettre en place une présence physique internationale. Aussi, il faut noter que l’envergure et la notoriété de Kylie Jenner demeure internationale, ses millions d’abonnés ne sont pas uniquement américain, nous pouvons parler de « phénomène international » rien qu’en évoquant son nom. C’est pourquoi, cela rajoute une dimension encore plus importante à la nécessité d’internationaliser sa marque Kylie Skin.

Il est ici important de noter que Kylie Skin semble répondre aux deux premiers facteurs clés de succès, des produits de cosmétiques naturels et l’utilisation des réseaux sociaux dans le développement de cette marque. Nous allons par la suite aborder le dernier facteur sur lequel Kylie Skin s’impose avec une nouvelle stratégie de distribution.

3 – Problème organisationnel

Étant une DNVB, le réseau de distribution de Kylie Skin repose uniquement sur son e-shop depuis sa création en mai 2019. Cela relève de la vente par Internet donc de la vente à distance. Sur Instagram, le compte Kylie Skin utilise la « boutique Instagram » pour alors mettre en avant les produits et rediriger vers l’e-shop pour l’achat.

De plus, sur un marché tel que celui des cosmétiques, de la beauté, des soins de la peau, il paraît indispensable de voir les produits, les toucher, avant de les acheter. Ainsi, cela relève une problématique notamment pour une marque présente sur le marché de la beauté (en général) qui doit faire face à de plus en plus de concurrents. Avoir un échange physique avec les consommateurs et ainsi se rapprocher d’eux est aussi nécessaire lors du développement d’une marque.

Actuellement, le réseau de distribution de Kylie Skin est un canal direct ou ultracourt qui va du producteur au consommateur comme chaque e-commerçant. Via l’e-shop https://kylieskin.com, il est possible d’acheter depuis partout dans le monde grâce à la livraison internationale mise en place. Cependant, nous devons payer en dollars américains (donc la conversion se fera uniquement au moment du prélèvement sur le compte en banque), la livraison internationale est évidemment plus chère que la livraison pour les États-Unis, et la marque n’omet pas le fait que, lors de la livraison à l’international, des frais de douanes peuvent être ajoutés en plus des frais engendrés lors de la commande.

Jusqu’à présent, la stratégie de distribution de Kylie Skin n’est autre qu’exclusive puisque nous ne pouvons nous procurer ces produits qu’à travers son e-shop.

Comme énoncé précédemment, la marque pourrait aller plus loin en élargissant son réseau de distribution de soins de la peau pour une vente sélective en points de vente physiques.

Kylie Skin souhaite alors avoir un échange physique avec ses consommateurs. Les différents canaux de distribution pouvant être à la fois des magasins, des sites internet, les réseaux sociaux ou encore les mobiles, nous pouvons déduire que Kylie Skin n’est pas présente sur tous. Le problème organisationnel central pour Kylie Skin est de convaincre les consommateurs en ligne de la qualité des produits à travers l’écran mais surtout proposer une nouvelle solution pour ceux qui sont réticents à l’achat en ligne.

Le concept de pop-up stores et de distribution sélective à travers des grands magasins entend mettre en place une présence multicanale puisqu’il n’y aurait pas de lien entre physique et online mais seulement une présence dans les deux, avec une nouvelle présence physique internationale répondant alors aux besoins des consommateurs.

4 – Choix stratégiques

La stratégie de développement choisie est une stratégie d’expansion internationale pour se tourner vers une stratégie sélective de distribution.

En effet, un pop-up store a été mis en place pour aller à la rencontre des consommateurs de la marque Kylie Skin. Ainsi, le Kylie Truck a vu le jour le 20 juin 2019, et il a pu faire le tour de différents quartiers de Los Angeles et San Diego les 20, 21 et 27 juin 2019.

Après cette mise en place de pop-up stores, une idée est alors venue, celle de s’implanter au sein de lieux très fréquentés, comme les aéroports. Ainsi, c’est depuis début février, que l’aéroport de Las Vegas détient un distributeur automatique de produits Kylie Skin.

De plus, c’est en mai 2020, que Kylie Skin a annoncé la possibilité aux consommateurs français, qu’il était désormais possible de se procurer les produits de la marque à la fois dans les magasins Nocibé mais aussi sur le site internet. Ce choix stratégique peut s’expliquer par la volonté d’enlever des freins tels que les frais de ports (plus importants quand les consommateurs n’habitent pas aux États-Unis) mais aussi et surtout aux frais de douane qui sont extrêmement élevés (les produits venant des États-Unis).

Ces nouveaux choix de distribution se retrouveront alors un peu partout dans le monde puisque depuis début septembre, c’est au sein de Nordstrom que se sont imposés les produits Kylie Skin.

Le 7 octobre 2020, encore une nouvelle étape pour le développement de la DNVB Kylie Skin qui propose un site international pour alors permettre aux consommateurs de ne pas se soucier des différences de monnaies. Royaume-Uni, Allemagne, France, Australie bénéficient alors de leur propre « site » sur lesquels tout est écrit dans la langue du pays donc la barrière de la langue est aussi supprimée en plus des différentes monnaies et des frais de port et/ou de douanes excessifs comme mentionnés précédemment. Plus récemment, ce sont aux Galeries Lafayette en France, que les produits Kylie Skin sont désormais disponibles depuis le 2 novembre, mais aussi au sein des grands magasins Harrods et Selfridges au Royaume-Uni depuis le 4 novembre (à la fois en ligne et en points de vente physiques). Enfin, ce sont les Mecca stores (à la fois en ligne et au sein des points de vente physiques) qui rejoignent la partie début novembre aussi, en Australie cette fois.

Cela montre une très grande stratégie d’expansion internationale au niveau distribution physique. Les choix sont très stratégiques puisqu’il s’agit en effet uniquement de grands magasins ou de magasins dédiés à la beauté, au maquillage, aux soins de la peau, donc des magasins spécialisés.

Cependant, tout n’est pas disponible sur les sites « européens », même sur les sites ses points de vente physiques tels que Nocibé. Seuls les produits de lancement sont disponibles pour le moment et ainsi, pour accéder aux nouveautés, il est alors obligatoire de se rendre sur le site « de base », le site américain.

Il n’est ainsi pas question de digitalisation ni d’omnicanalité pour le moment pour cette stratégie de distribution, puisque cela passe d’abord par une stratégie d’expansion internationale et de multicanalité, pour permettre d’avoir une empreinte un peu partout autour du monde. Cela peut représenter ainsi les prochains choix stratégiques de cette DNVB.

5 – Confrontation à la littérature

L’article “Go pop-up: Effects of temporary retail on product- and brand-related consumer reactions, Journal of Retailing and Consumer Services”, apparu dans le Journal of Retailing and Consumer Services en Septembre 2019, écrit par les auteurs Adnan Zogaj, Stephan Olk et Dieter K. Tscheulin, décrit les caractéristiques d’un pop-up store ainsi que leurs fonctions auprès des consommateurs.

  Caractéristiques    Fonctions
Création d’une atmosphère spéciale, expérientielleDivertissement, plaisir, amusement  
Utilisation exclusive d’éléments sensoriels et esthétiquesProfiter de l’expérience d’achat Offrir aux consommateurs une expérience unique
Sérendipité : Période d’ouverture va de quelques semaines à environ un an, et est annoncée aux consommateurs avant que le pop-up n’ouvre ses portes  Rareté Attractivité Notion d’éphémère Période d’ouverture limitée
Point de contact relationnelÉtablir une relation avec la marque Fidélisation Être immergé dans l’univers de la marque
Alignement stratégiqueL’emplacement d’un pop-up store est choisi en fonction des valeurs que la marque représente
Surprise et plaisirÉchantillons et services gratuits peuvent être proposés dans les pop-up pour créer une expérience d’achat hédonique afin de déclencher des émotions positives telles que le plaisir du consommateur

L’une des principales caractéristiques d’un pop-up store, est la création d’une atmosphère de magasinage spéciale afin d’offrir aux clients une valeur hédonique de magasinage, qui reflète la valeur reçue des composantes multi sensorielles (par exemple divertissement, décoration intérieure) et émotionnelles (plaisir, amusement) de l’expérience d’achat. Nous retrouvons ces caractéristiques à travers le pop-up store mis en place par Kylie Skin. Tout d’abord, ce n’est pas un pop-up store comme on l’imagine, en effet c’est un magasin sous forme de camion, comme existent les food trucks par exemple. Ainsi, le Kylie Truck expose à la vente et à la vue des passants, les différents produits de la marque. Comme nous le voyons à travers les photos du Kylie Truck, les composantes multi sensorielles sont bien présentes puisque le camion est totalement décoré de A à Z de par l’ADN de la marque mais aussi nous retrouvons les composantes émotionnelles puisqu’il est très amusant et divertissant de se retrouver face à un tel pop-up store. De plus, pour ajouter encore plus d’expérience mais surtout d’émotions, il s’est avéré que la mère de Kylie Jenner, la très connue Kris Jenner a fait une apparition lors d’un pop-up cela rajoute alors de l’excitation, la possibilité de voir quelqu’un de « connu » donc cela engendre un buzz autour de cet événement qui est déjà unique de par ses caractéristiques. Les pop-up stores en général sont bien souvent tournés vers l’événementiel, et ici, nous pouvons dire que c’est réellement le but de cette « tournée » du Kylie Truck, faire de la promotion. Tout cela n’a pas pour objectif d’augmenter les ventes mais plutôt d’être relayé en masse sur les réseaux sociaux, ainsi la venue de Kris Jenner ne fait qu’alimenter encore plus cet événement.

La présentation des pop-ups se caractérise par une utilisation exclusive d’éléments sensoriels et esthétiques. L’accent est mis sur des facteurs tels que la surprise et le plaisir, qui encouragent les consommateurs à profiter de l’expérience d’achat pour elle-même. La surprise et le plaisir sont recherchés dans les pop-ups pour créer une expérience d’achat hédonique afin de déclencher des émotions positives telles que le plaisir du consommateur. Dans cette optique, l’objectif est d’offrir aux consommateurs une expérience unique dans les pop-up stores. L’atmosphère expérientielle élevée est caractéristique des pop-ups. L’expérience à travers le Kylie Truck passe déjà uniquement grâce au concept, le fait d’acheter des produits de beauté comme si nous achetions à manger à un food truck. Cela représente une expérience d’achat unique que l’on ne retrouvera nulle part ailleurs, pour aucune autre marque, ainsi c’est une réelle façon de se différencier. L’esthétisme est ici un des points phares du Kylie Truck puisqu’il est entièrement personnalisé à l’effigie de la marque, nous retrouvons les codes couleurs mais aussi l’entière charte graphique (logo, les personnes chargées de la vente portent des casquettes et des tee-shirts avec le nom de la marque…), l’accent est réellement mis sur le moindre détail. En plus des produits de la marque Kylie Skin, sont vendus des produits à l’effigie de la marque tels que des casquettes ou bien encore des tee-shirts.

La période d’ouverture habituelle d’un pop-up peut varier entre quelques semaines jusqu’à environ un an, et est annoncée aux consommateurs avant que le magasin pop-up n’ouvre ses portes. En effet, le pop-up Kylie Skin est un pop-up « ambulant » de par sa nature, ainsi, il ne dure qu’un seul jour à chaque lieu où il se rend. Cet été, le Kylie Truck a donc parcouru Los Angeles pour déambuler dans les rues de la ville mais aussi San Diego. L’annonce, quant à elle, est effectuée au minimum 1 semaine avant la date du premier pop-up et évidemment via les réseaux sociaux à la fois sur les comptes personnels de Kylie Jenner mais aussi sur les comptes de la marque (Instagram, Facebook, Twitter, Snapchat). L’article de recherche, nous retrouvons aussi cette idée-là sous le nom de « sérendipité » pour mettre en avant l’idée que les marques doivent communiquer la période d’ouverture limitée avant que le magasin “n’ouvre ses portes”, afin que les consommateurs perçoivent la rareté du temps qui résulte de la période d’ouverture limitée comme une coïncidence heureuse.

Les pop-up stores sont un point de contact relationnel où le consommateur échange ses expériences, par opposition à la simple satisfaction de besoins fonctionnels (comme le shopping utilitaire). Le fait d’apprécier le shopping pour lui-même et d’être immergé dans l’univers émotionnel de la marque montre que la valeur hédonique du shopping est au centre des préoccupations, ils représentent un point de contact pour les clients afin d’établir une relation avec la marque. Les pop-ups sont considérés comme un type de magasin unique visant à renforcer le lien à long terme entre la marque et les consommateurs. Ce sont des magasins créés régulièrement pour renforcer la fidélité des consommateurs aux marques. Comme évoqué précédemment, le Kylie Truck immerge totalement les consommateurs dans l’univers de la marque de par l’esthétisme du camion mais aussi de par le personnel de vente au sein du camion. Même en passant de loin, nous pouvons tout de suite reconnaître la charte graphique de la marque et donc son univers. Le fait de passer de l’online à de l’offline, permet alors ici une réelle relation avec les clients, un moment d’échange entre les personnes chargées de représenter la marque et les clients. Grâce à ce type de distribution exclusive, les consommateurs se sentent réellement dans une relation de confiance et souhaitent alors partager leur expérience via les réseaux sociaux notamment.  

Enfin, l’article évoque l’alignement stratégique qui consiste à ce que les marques choisissent l’emplacement d’un pop-up store en fonction des valeurs que la marque représente, les pop-ups doivent être à la fois authentiques et uniques. Pour y parvenir, les pop-ups appliquent un alignement exclusif en utilisant des éléments sensoriels et esthétiques. Cela a un impact particulier sur la manière dont l’expérience hédonique du consommateur est affectée, comme nous avons déjà pu en parler précédemment. L’emplacement des Kylie Truck a aussi été choisi minutieusement puisqu’il se trouve uniquement auprès des centres commerciaux américains Westfield, que ce soit à Los Angeles ou San Diego. Cela est donc très intéressant du point de vue de la recherche comme mentionné précédemment. Ces centres-commerciaux sont de véritables destinations, avec une localisation et une accessibilité excellentes, une grande qualité d’architecture et de design, une offre d’enseignes optimale, une qualité de service reconnue.

L’article “Introduction to Special Issue: Consumer Response to the Evolving Retailing Landscape”, apparu dans le Journal of the Association for Consumer Research en 2018, écrit par les auteurs Barbara E. Kahn, J. Jeffrey Inman et Peter C. Verhoef, décrit les nouvelles tendances omnicanales nécessaires à mettre en place par les entreprises pour rester attractives.

L’une des principales raisons pour lesquelles, les marques et entreprises se doivent d’être omnicanales est le fait que les consommateurs eux-mêmes deviennent des clients personnalisés multicanaux. Au sein de ces canaux et entre eux, les entreprises doivent offrir une expérience forte et homogène afin d’attirer et de fidéliser les clients (Verhoef, Kanan et Inman 2015). Ainsi, c’est pourquoi Kylie Skin est désormais disponible à la vente physique au sein de différents grands magasins mais aussi magasins spécialisés dans la beauté comme mentionné dans la partie 4 « Choix stratégiques ».

De plus, dans la phase d’achat, les consommateurs peuvent choisir entre les canaux en ligne et hors ligne en fonction du contexte, des besoins des consommateurs, de leur expérience, ainsi que de leurs attitudes d’achat (par exemple, le plaisir d’acheter). Il est alors tout naturel que Kylie Skin soit passé de l’online à l’offline pour permettre à un maximum de consommateurs de s’offrir les produits suivant leurs habitudes de consommation mais aussi et surtout de leurs besoins. Certains consommateurs préfèrent acheter en ligne et d’autres non, il est alors crucial pour une marque de pouvoir satisfaire tous ses clients s’adaptant au mieux à son marché.

Comme exprimé précédemment lors de l’étude des caractéristiques des pop-up stores, une présence physique d’une DNVB permet alors d’avoir plusieurs points de contact avec les clients. Il est évidemment plus simple d’avoir une relation avec des clients internationaux via le site e-commerce, mais c’est alors pour cette raison que Kylie Skin est disponible à l’international (France, Royaume-Uni, Australie, Allemagne…). De plus, dans le marché de la beauté, il est important d’avoir des points de vente physiques, ici ce ne sont pas directement les magasins Kylie Skin, mais cette stratégie de distribution réussit plutôt bien à la marque puisqu’elle s’implante dans des grands magasins où il y a énormément de passage mais aussi dans les magasins spécialisés dans la beauté comme Nocibé en France pour avoir cet avantage d’être un spécialiste du marché.  

Aujourd’hui, nous pouvons remarquer que les détaillants continuent de poursuivre l’intégration inter-canaux afin de créer une expérience plus homogène pour le consommateur. Comme mentionné dans la partie précédente dans les choix stratégiques, encore au tout début du mois de Novembre, Kylie Skin s’implantait dans de nouveaux points de vente. Nous pouvons donc clairement affirmer que l’intégration inter-canaux est en train de se poursuivre, pour permettre à la marque d’être encore plus présente et dans de plus en plus de pays puisque jusqu’à présent les pop-up stores étaient uniquement présents aux États-Unis, plus spécifiquement sur la côte ouest, il apparaît ici plus simple de se procurer les produits grâce à cette nouvelle stratégie de distribution.

6 – Recommandations et limites

Une recommandation concernant le pop-up store Kylie Truck pour Kylie Skin serait de ne pas vendre de marchandises au sein de ce pop-up. En effet, cela requiert un stock au sein du truck, qui n’est alors pas disponible pour la vente en ligne, il doit être justement calculé pour ne pas faire de faux espoirs aux personnes se rendant au pop-up et qui ne peuvent alors pas acheter par manque de stock. Une notion importante à retenir est que Kylie Jenner, sa famille ainsi que ses marques font le buzz, donc cela attire des foules, donc en termes d’événementiel, ce pop-up est adéquat à la venue de plusieurs milliers de personnes, cela représente donc bien un problème au niveau des stocks à prévoir. De plus, le concept même du pop-up étant un camion et non un magasin « plus ordinaire », il n’y a alors pas de « réserve » comme il peut y avoir dans un point de vente physique, cela n’apporte que des contraintes au niveau logistique. De plus, lors de mon étude littéraire, j’ai pu retrouver dans l’article “Go pop-up: Effects of temporary retail on product- and brand-related consumer reactions, Journal of Retailing and Consumer Services”, qu’une des caractéristiques d’un pop-up store qu’il ne vend pas de produits, qu’il est seulement vecteur de l’image de marque. Cela pourrait alors aussi alléger le fait que ce pop-up n’a pour l’instant été disponible qu’à Los Angeles et San Diego. Dans la mesure où le pop-up serait uniquement un moyen de montrer les produits, et partager l’univers de la marque, il serait alors totalement possible d’organiser une « tournée » du Kylie Truck dans le pays entier (aux États-Unis pour le début). Il serait alors possible de tester les produits uniquement, ce qui reste néanmoins très important puisqu’il s’agit de produits de soin pour la peau, et de mettre en place un système de commande à travers des tablettes ou des smartphones des consommateurs.

Quant aux limites, la stratégie multicanale mise en place par Kylie Skin semble montrer des failles. En effet, il est très compliqué de regrouper toutes les données utilisateurs des clients à la fois en ligne de par la multiplicité des sites créés désormais (France, UK, Allemagne, etc) mais aussi et surtout de par le fait que désormais les produits de la marque sont disponibles dans des grands magasins et des magasins spécialisés. Il semble impossible pour la marque de détenir les données utilisateurs des clients achetant des produits Kylie Skin au sein des magasins Nocibé en France par exemple. Cela peut alors représenter une limite concernant le parcours client le plus adapté à chaque profil.

D’autre part, en ce qui concerne la distribution physique de la marque, elle ne s’effectue qu’à travers des distributeurs, ainsi ce ne sont pas les points de vente physique de la marque directement. Cela peut donc représenter une limite au fait que cette DNVB commence à entrer sur le marché de la distribution physique, mais d’une manière qui n’est pas celle de posséder ses propres magasins. Cela peut donc amener des freins en plus à l’achat, de devoir se déplacer dans des points de vente qui n’ont pas l’identité, l’ADN et les valeurs de cette marque mais plutôt de toutes les marques qu’ils revendent.

Naëlle Maignon

Profil Linkedin : https://www.linkedin.com/in/na%C3%ABlle-maignon-baa280132/

Sources

Articles de recherche

  • https://www-sciencedirect-com.docelec.u-bordeaux.fr/science/article/pii/S0969698918311639?via%3Dihub
  • https://www.journals.uchicago.edu/doi/pdf/10.1086/699389

Articles de presse
https://www.lsa-conso.fr/dix-centres-commerciaux-sous-bannieres-westfield-en-septembre-2019,323181
https://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/article-7268639/Kris-Jenner-roaring-good-time-wearing-leopard-print-jumpsuit-Kylie-Skin-pop-LA.html?ito=social-twitter_dailymailceleb
https://hypebae.com/2019/7/kylie-jenner-skin-coconut-body-lotion-scrub-sunscreen-oil-skincare-beauty-release-truck-pop-up-locations
https://www.zonebourse.com/cours/action/COTY-INC-13396702/actualite/Coty-annonce-l-expansion-de-Kylie-Skin-au-Royaume-Uni-en-France-en-Allemagne-et-en-Australie-31502085/
https://www.zonebourse.com/cours/action/COTY-INC-13396702/actualite/Coty-annonce-le-lancement-de-Kylie-Skin-en-Europe-30655304/
https://www.kyliejennerskin.fr/pages/a-propos
https://www.instagram.com/kylieskin/
https://www.nocibe.fr/cms/kylie-skin/
https://www.instagram.com/kylietruck/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il-vous-plaît entrez votre nom ici