Souvent utilisé sur les réseaux sociaux, le live-streaming était utilisé normalement pour communiquer avec sa communauté en temps réel avec une communauté.

Mais d’où vient-t-il ? Le live stream a été créé en premier sur Youtube en 2008. Youtube est un service en ligne de diffusion de vidéos qui intègre des fonctionnalités sociales de partage et de commentaires. Il est ensuite apparu en 2013 sur les réseaux sociaux grâce à la Chine et s’est énormément répandu.

Aujourd’hui le live streaming s’est développé sur énormément de réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Tiktok..) et s’utilise de plusieurs manières… Principalement pour la vente, le live shopping ! Et oui, le réseau le plus utilisé pour vendre en live est Facebook, il comptabilise pas moins de 2,85 milliards d’actifs dans le monde dont près de 2 milliards avoue avoir déjà suivi un live Facebook et 100 millions à y avoir participé.

En quoi cela consiste-t-il ? Le live shopping est un moyen de vente en “online”, en ligne, qui permet aux utilisateurs de ces réseaux sociaux ou de plateformes, d’acheter ou de découvrir des produits qui sont présentés par un vendeur ou un influenceur dans une vidéo diffusée en direct. C’est un mode d’achat instantané, parfois impulsif qui utilise les mêmes codes que le télé-shopping tout en se démarquant en utilisant la viralité et le divertissement pour accélérer l’engagement des consommateurs.

Ce système de vente est en train de conquérir le monde. Il constitue une révolution, un mélange étonnant entre divertissement et achat en ligne.

Pourquoi cela marche autant ? Parce que le fait de passer par des lives facebook, crée une opportunité de parler pour l’entreprise avec sa communauté en direct, et permet aux acheteurs d’obtenir des réponses plus facilement qu’en utilisant seulement une page, ou un site internet. De plus, il y a la possibilité de pouvoir apercevoir l’environnement des vendeurs, ce qui rassure crée un lien fort et sincère entre le consommateur et le professionnel, la plus value principale de ce moyen de vente est donc la dimension humaine.

Les marketeurs adorent les vidéos en direct et ce système, déjà développé depuis un moment, a explosé avec la COVID-19, c’est une véritable arme anti-confinement. Les particuliers déclarés et non déclarés travaillant à domicile étaient déjà nombreux mais les professionnels détenant une enseigne malheureusement fermée pendant le confinement s’y sont également mis.

Les petites enseignes passent par les réseaux sociaux, tandis que les grandes enseignes et certains professionnels utilisent plutôt Youtube, ou bien directement un site internet (Nocibé, Darty..).

Exemple d’interface : https://www.nocibe.fr/cms/shopping-party

Nous sommes aujourd’hui en plein déconfinement, les enseignes vont donc rouvrir, serait-il intéressant de continuer de créer un divertissement de live shopping ? Les marques devraient y réfléchir, développer un côté plus numérique peut-être avantageux pour certaines d’entre elles.

Jade Cussey-Lacheray

Sources →

  • ●  https://daniloduchesnes.com/blog/facebook-live-guide/
  • ●  https://blog.digimind.com/fr/agences/facebook-chiffres-essentiels
  • ●  https://www.journaldunet.com/ebusiness/crm-marketing/1494509-live-shopping-la-prochaine-revolutio n-retail/
  • ●  https://www.maddyness.com/2020/11/26/live-shopping-commerce-debarque-france-covid-19/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il-vous-plaît entrez votre nom ici